Mohammed Benlahsen, nouveau président de l’Ancre

[caption id="attachment_72930" align="alignleft" width="300"]Mohammed Benlahsen Mohammed Benlahsen, nouveau président de l’Ancre, copyright : DR[/caption] Mohammed Benlahsen, président de l'Université de Picardie Jules Verne depuis 2016, est désigné président de l’Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie (Ancre) à compter du 24 septembre. Il succède à François Jacq,  Administrateur général du CEA. L'Université de Picardie Jules Verne est très investie sur la thématique du stockage électrochimique de l'électricité (Labex STORE-EX, Réseau RS2E, coordination du réseau européen Alistore, …). Doctorat ès Sciences en 1993 à l’université de Poitiers, Mohammed Benlahsen, a assuré plusieurs responsabilités administratives et pédagogiques à l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) : directeur du département de Physique, directeur de l’UFR des sciences, … Il est actuellement Président de l’UPJV (depuis 2016). Membre du Laboratoire de Physique de la matière condensée (LPMC) depuis 1994, M. Benlahsen s’est intéressé au désordre dans la matériaux carbonés (couches minces, nanotubes, …). Parallèlement, il s'est tourné vers les systèmes dynamiques en collaboration avec des mathématiciens (fluides complexes couches limites, instabilités), les surfaces dynamiques, les couches minces et ultraminces fonctionnelles, la dynamique et la vectorisation des vésicules, ...). Mohammed Benlahsen est l’auteur de soixante-dix articles, a encadré vingt thèses et post-doc, animé une vingtaine de projets régionaux, nationaux et européens, co-animation des réseaux de recherche nationaux et européens (GDR, …) et a été membre de comité d’évaluation nationales (CNU 28ème section, AERES, HCERES…) et de sociétés savantes (CA de Société Française de Physique, …).

by Ancre_Admin

Mohammed Benlahsen, nouveau président de l’Ancre

[caption id="attachment_72930" align="alignleft" width="300"]Mohammed Benlahsen Mohammed Benlahsen, nouveau président de l’Ancre, copyright : DR[/caption] Mohammed Benlahsen, président de l'Université de Picardie Jules Verne depuis 2016, est désigné président de l’Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie (Ancre) à compter du 24 septembre. Il succède à François Jacq,  Administrateur général du CEA. L'Université de Picardie Jules Verne est très investie sur la thématique du stockage électrochimique de l'électricité (Labex STORE-EX, Réseau RS2E, coordination du réseau européen Alistore, …). Doctorat ès Sciences en 1993 à l’université de Poitiers, Mohammed Benlahsen, a assuré plusieurs responsabilités administratives et pédagogiques à l’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) : directeur du département de Physique, directeur de l’UFR des sciences, … Il est actuellement Président de l’UPJV (depuis 2016). Membre du Laboratoire de Physique de la matière condensée (LPMC) depuis 1994, M. Benlahsen s’est intéressé au désordre dans la matériaux carbonés (couches minces, nanotubes, …). Parallèlement, il s'est tourné vers les systèmes dynamiques en collaboration avec des mathématiciens (fluides complexes couches limites, instabilités), les surfaces dynamiques, les couches minces et ultraminces fonctionnelles, la dynamique et la vectorisation des vésicules, ...). Mohammed Benlahsen est l’auteur de soixante-dix articles, a encadré vingt thèses et post-doc, animé une vingtaine de projets régionaux, nationaux et européens, co-animation des réseaux de recherche nationaux et européens (GDR, …) et a été membre de comité d’évaluation nationales (CNU 28ème section, AERES, HCERES…) et de sociétés savantes (CA de Société Française de Physique, …).

by Ancre_Admin

by Ancre_Admin
Top